Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Canneberge

Canneberge

Photo: Shutterstock

Assez facile à cultiver, la canneberge (aussi appelée «atoca») a le pouvoir de colorer autant les platebandes que les plats cuisinés. Ses feuilles persistantes d'un vert foncé, ses petites fleurs roses en forme de bec de grue (d'où le nom anglais «cranberry»!) ainsi que ses fruits bien rouges créent une harmonie de couleurs complémentaires.

  • Hauteur 30 cm
  • Espacement 80 cm
  • Zone Non rustique
  • Ensoleillement Soleil

Plantation et mode de propagation: on remplit une fosse de plantation avec un mélange de tourbe de sphaigne et de sable grossier. On met les plants en pleine terre au printemps (mi-avril à fin-mai) en s’assurant qu’ils ne manquent pas d’eau la première année. En plantant des plants de 3 ans, on peut obtenir des fruits dès l’automne suivant. Les boutures, elles, donnent des fruits de 3 à 4 ans après la plantation. La canneberge se propage aisément par les tiges qui s’enracinent en touchant le sol.

Soins: arroser régulièrement et utiliser un paillis pour conserver la fraîcheur au sol. Les canneberges poussent bien dans les sols très pauvres, mais une légère fertilisation à l’azote une fois par an peut être bénéfi que.

Récolte et conservation: on récolte les fruits bien mûrs (couleur rouge vif ou rouge foncé) de septembre à octobre. Les canneberges fraîches se conservent au frigo jusqu’à 2 mois dans un contenant hermétique.

En cuisine: on peut transformer les canneberges en coulis, en gelée ou en confiture, et les utiliser dans les sauces, les farces, les tartes, les jus, les muffins… On peut aussi faire sécher les baies rouges pour les ajouter aux salades ou les croquer en collation.

Variétés recommandées: ‘Stevens’, ‘Howes’ et ‘Erntesegen’.

  • Nom latin Vaccinium macrocarpon
  • Sol acide (pH de 4 à 5)


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Vous aimerez peut-être également