Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Accueil | Trucs | Astuces | Un poulailler chez soi
Un poulailler chez soi
/ 5

Un poulailler chez soi

Le nombre de personnes qui se lancent dans l’élevage de poules en milieu urbain ne cesse de croître. Découvrez comment concevoir votre poulailler et ainsi avoir des oeufs frais tous les jours !

Avant de vous lancer dans l’aventure : renseignez-vous pour vérifier si la réglementation le permet dans votre secteur ! Puisque deux précautions valent mieux qu’une, veillez aussi à obtenir la bénédiction des voisins. Cela n’évitera pas d’éventuels conflits, mais vous partirez au moins sur de bonnes bases.

L’espace nécessaire : un poulailler devrait comprendre deux sections, soit l’habitat interne où les poules se perchent et pondent, et la volière où elles passent la journée, mangent et boivent. Prévoyez environ 1 1/2 pied carrés par poule pour l’habitat, et de 3 à 4 pied carrés par poule pour la volière.

La construction : vous pouvez fabriquer votre poulailler vous-même à partir de plans téléchargés sur Internet. Toutefois, pour vous faciliter la vie, il existe des poulaillers prêts à monter.

Le temps d’entretien : un poulailler bien entretenu garde les poules en santé. Comptez environ 10 minutes par jour pour faire les tâches de routine (retirer les fientes, donner de l’eau fraîche et de la moulée). Une fois par semaine, il faudra laver les récipients d’eau et de grains. La litière du dortoir et des pondoirs devra être changée chaque mois. Enfin, une bonne opération de désinfection une fois par année est recommandée.

Pour explorer le sujet en profondeur : Poules en Ville, poulesenville.com.



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *