Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Accueil | Trucs | En étapes | Rentrer ses plantes à l’intérieur pour l’hiver: comment s’y prendre?
Rentrer ses plantes à l’intérieur pour l’hiver: comment s’y prendre?
/ 5

Rentrer ses plantes à l’intérieur pour l’hiver: comment s’y prendre?

Photo: IKEA, ikea.ca

Vous avez travaillé fort cet été pour avoir de jolies platebandes garnies de magnifiques plantes et vous souhaitez en rentrer certaines à l’intérieur à l’approche de la saison froide? Excellente idée!  Dès septembre, alors que les nuits se font plus fraîches, il est possible de rentrer certaines plantes résistant mal aux températures automnales. Rien de plus facile quand on sait comment s’y prendre!

Quelles plantes rentrer à l’intérieur ?

Les plantes tropicales, les fines herbes et certaines plantes que l’on pense à tort annuelles, mais qui sont en réalité des vivaces tropicales (géraniums, fuchsias, verveines, bégonias, pétunias, impatients, etc.), peuvent très bien s’acclimater à la vie à l’intérieur de notre maison.

 

Pour ce qui est des plantes vivaces, on peut sans problème les laisser à l’extérieur tout l’hiver. Il suffit de couvrir les bulbes d’une couche de paille, de branches de conifères ou d’environ 5 cm (2 po) de feuilles mortes, ce qui suffira à les protéger jusqu’à l’arrivée du printemps.

 

Rentrer ses végétaux : la méthode

Il faut savoir que plusieurs végétaux supportent mal les températures en dessous de 10 °C. Il vaut donc mieux commencer à rentrer les plantes à l’intérieur avant l’arrivée de ces températures, c’est-à-dire vers le mois de septembre, puisque les nuits peuvent parfois y être plutôt fraîches. On recommande de rentrer les plantes avant la mise en marche du système de chauffage de notre demeure, lequel assèche l’air.

 

Pour se faire, on priorisera une méthode progressive : on entre les plantes la nuit et on les ressort le jour sur une période allant de 7 à 10 jours. Cette façon de faire permet d’éviter que les végétaux ne perdent leur feuillage à cause d’un changement d’environnement trop radical.

 

Avant de rentrer les plantes dans notre maison, on procède à un bon nettoyage de celles-ci à l’aide d’un arrosoir afin d’y déloger les parasites nuisibles. Portez une attention particulière au dessous des feuilles, puisque c’est souvent à cet endroit que se retrouvent les petits êtres indésirables. Au besoin, utilisez un insecticide doux. Il est aussi possible de tremper la plante dans une chaudière d’eau chaude savonneuse pendant une quinzaine de minutes afin de noyer tout insecte qui pourrait s’y trouver.

 

Si vous débusquez une infestation, vous pourriez procéder à la coupe des branches affectées. Si l’infestation est importante et que vous tenez absolument à sauver votre plante, mettez-la dans un sac de plastique transparent, arrosez-la régulièrement et faites-lui des traitements de temps à autre afin de vous débarrasser des parasites.

 

Vous préférez conserver les bulbes seulement afin de les replanter l’été prochain ? Jetez un coup d’œil à ces articles afin de découvrir la méthode étape par étape :

 

 

Entretien des plantes à l’intérieur

L’entretien des plantes à l’intérieur n’a rien de bien sorcier : assurez-vous de leur offrir les conditions qui conviennent à leurs besoins (humidité, ensoleillement et température) et de les arroser à la bonne fréquence, qui sera assurément moindre que lors de leur séjour à l’extérieur. Pour ce faire, vérifiez souvent leur terreau : s’il est sec, c’est le temps d’arroser le tout !

 

Vous voilà maintenant fin prêt à rentrer vos plantes à l’intérieur à l’approche de l’hiver : un geste astucieux qui vous permettra d’économiser temps et argent, en plus d’embellir votre demeure !



Laisser un commentaire

  1. Denise Larochelle October 10, 2018

    J’ai vraiment de la difficulté à garder mes impatientes

  2. Nicole Champagne October 16, 2018

    Que dois-je faire avec mes Hibicus? Quand et comment les mettrent en dormances pour qu’elles fleurissent tôt à l’été?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Vous aimerez peut-être également