Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Accueil | Non-classées | Comment contrôler les mauvaises herbes dans une platebande
Comment contrôler les mauvaises herbes dans une platebande
/ 5

Comment contrôler les mauvaises herbes dans une platebande

Comment contrôler les mauvaises herbes dans une platebande?

Contrôler les mauvaises herbes dans les plates-bandes demande plus de tact. En effet, il est impossible d’appliquer un produit qui tue directement les mauvaises herbes. Bien sûr, il demeure un risque, celui de détruire par accident les bonnes plantes du même coup. Il faut donc user d’astuce.

Paillis organique

Qu’est-ce que c’est? Le paillis est une matière que l’on étend en épaisses couches à la surface du sol pour empêcher la croissance des mauvaises herbes. Le terme organique signifie que ce paillis est issu de matières végétales. Ainsi, avec le temps, il se décompose et enrichit le sol. Il représente sans aucun doute la meilleure solution aux problèmes de mauvaises herbes dans les plates-bandes. De plus, il offre de très nombreux avantages. Tout d’abord, il conserve la fraîcheur du sol, ce qui rend les arrosages moins fréquents. Il permet donc aux racines d’être à l’abri de la chaleur. En se décomposant, le paillis nourrit le sol et améliore sa structure. Enfin, le paillis peut jouer un rôle esthétique et embellir les plates-bandes. Généralement, on utilise le paillis de pruche ou celui de cèdre dans les plates-bandes. Dans le potager, on préfère souvent la paille, laquelle se compose de tiges creuses de graminées. Le bran de scie est aussi reconnu comme un très bon paillis. On peut également avoir recours aux aiguilles de pin dans les jardins à l’ombre ou encore aux feuilles d’automne déchiquetées. À noter : les paillis trop grossiers tels les écorces de cèdre de l’Ouest ou le galet de rivière sont des couvre-sol plus décoratifs. Ils ne contribuent pas au contrôle des mauvaises herbes.

Comment le préparer? Le paillis s’achète généralement en sac. C’est le cas du paillis de pruche ou du paillis de cèdre. Quant à la paille, vous pouvez la dénicher en campagne, chez les agriculteurs. Achetez bien de la paille et non du foin. Assurez-vous qu’elle ne contient pas d’épis de graminées.

Comment l’utiliser? Avant d’installer le paillis, faites une application de compost si vous le souhaitez. Les apports de compost deviennent plus fastidieux après l’installation du paillis. Apposez une généreuse couche de paillis sur le sol. Une bonne couche doit avoir pas moins de 5 cm d’épaisseur, mais pas plus de 10 cm. Prenez soin de dégager la base des plantes en repoussant le paillis, car certaines plantes étouffent sous cet épais manteau. Après l’application, arrosez le paillis pour le maintenir en place.

À quelle fréquence? Généralement, un paillis organique finit par se décomposer au bout de trois ou quatre ans. C’est donc à cette fréquence qu’on répète l’usage.

À quelle période? L’application se fait généralement au printemps. Vous pouvez aussi procéder en tout temps. Il n’est jamais trop tard pour bien faire!

Sarcloir, binette et compagnie

Qu’est-ce que c’est? Différents outils peuvent aider au désherbage hebdomadaire des plates-bandes. Il y a la binette, cette griffe à trois ou cinq dents. Il existe le sarcloir ayant l’allure d’une plaque de métal carrée ou rectangulaire. Bien sûr, il demeure les mains, ces instruments articulés à cinq doigts.

Comment les préparer? Ces outils de jardin nécessitent peu d’entretien et peu de préparation. Ils sont prêts quand vous êtes prêt.

Comment les utiliser? La binette sert à gratter la surface du sol. Elle permet de briser la croûte superficielle et de rendre les arrosages plus efficaces. Du même coup, un binage déloge les jeunes mauvaises herbes qui commencent à peine à germer. Le sarclage est axé directement contre les mauvaises herbes. Il suffit de poser à plat la lame du sarcloir et de raser tout ce qui dépasse du sol. Le sarclage n’arrache pas la racine. Il coupe la plante en deux. Cela est parfait pour les mauvaises herbes annuelles. Par contre, les mauvaises herbes vivaces comme le pissenlit ou le chiendent vont repousser. Pour celles-ci, un désherbage manuel au moyen d’une truelle permet de déterrer la mauvaise herbe et d’aller chercher la racine ou le rhizome de la plante nuisible.

À quelle fréquence? Le grand secret d’un désherbage sans effort est de passer souvent et donc moins longtemps. Au moins une fois par semaine, faites la tournée rapide des plates-bandes avec le sarcloir ou la binette. Déracinez toutes les petites mauvaises herbes qui tentent de pousser. Si vous êtes pressé, laissez les petites mauvaises herbes au sol. À la longue, elles vont se décomposer et retourner à la terre.

À quelle période? Dès l’apparition de mauvaises herbes, hop! On se met au travail.

Paillis de papier ou de carton

Qu’est-ce que c’est? Cette technique sert à créer une nouvelle platebande sans avoir à retirer la pelouse. Elle est donc efficace pour tuer la pelouse et les mauvaises herbes enfouies sous le paillis.

Comment le préparer? Ayez en main de grandes quantités de papier journal ou de carton ondulé épais. Commandez une bonne terre de plantation enrichie.

Comment l’utiliser? Mouillez le sol à l’emplacement de la nouvelle plate-bande. Appliquez d’épaisses couches de papier journal, soit cinq ou six feuilles. Vous pouvez aussi superposer deux couches de carton rigide ondulé. Mouillez le tapis pour l’empêcher de partir au vent. Sur ce paillis, apposez environ 30 cm d’épaisseur de bonne terre de plantation enrichie. Avec le temps, la terre va s’affaisser pour prendre la forme d’une plate-bande d’environ 10 à 15 cm de haut.

À quelle fréquence? Aussi souvent que vous avez besoin d’agrandir votre jardin.

À quelle période? Cette technique peut se pratiquer durant toute la belle saison.



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

  1. Louise Provost juillet 5, 2020

    J’aime jardiner

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte