Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Accueil | Fiches de plantes | Annuelles | Tout savoir sur la plante-araignée
Tout savoir sur la plante-araignée
/ 5

Tout savoir sur la plante-araignée

La plante-araignée pousse et se multiplie à vue d’œil, ne requiert qu’un minimum d’entretien et peut aussi bien enjoliver la maison que le bureau. Voici ce que vous devez savoir au sujet de cette plante verte accessible et incontournable!

Aussi appelée Chlorophytum comosum ou phalangère, la plante-araignée appartient à la famille des liliacées et vient à l’origine des forêts tropicales d’Afrique du Sud. Cette plante se présente sous forme de touffe de feuilles souples et tombantes produisant de nombreux stolons (tiges aériennes retombantes), sur lesquels on trouve des plantules (bébés plantes) et de petites fleurs blanches discrètes.

Bien que l’on compte plus d’une centaine de variétés de plantes-araignées dans le monde, en Amérique du Nord, on rencontre plus fréquemment les mêmes six variétés. Il est à noter qu’aucune variété de plantes-araignées n’est toxique pour les humains ou les animaux. Par ailleurs, puisque les variétés ont les mêmes besoins, il est possible de cultiver différentes variétés de plantes-araignées dans le même contenant pour un effet encore plus impressionnant.

‘Comosum’ : variété aux feuilles entièrement vertes.

‘Mandaianum’ : variété naine aux feuilles vert foncé ayant une bande intérieure jaune.

‘Vittatum’ : variété aux feuilles vert foncé ayant une bande intérieure blanche ou crème.

‘Variegatum’ : variété au contour blanc ayant une bande intérieure vert pâle.

‘Ocean’ : variété aux feuilles courtes et larges dont le contour est blanc et ayant une bande intérieure vert pâle.

‘Bonnie’ : variété aux feuilles vertes ayant une bande intérieure blanche ou jaune, dont le bout des feuilles s’enroule sur lui-même, un peu à la manière d’un ruban cadeau.

 

Comment entretenir sa plante-araignée

Tout savoir sur la plante-araignée

On dit de cette plante qu’elle est pratiquement impossible à tuer, et avec raison. Cela dit, il faut savoir qu’elle dévoilera des couleurs plus vives et se développera à un meilleur rythme si on lui offre des conditions de croissance idéale.

Éclairage 

C’est lorsqu’elle est exposée à un éclairage intense ou moyen que la plante-araignée propose des teintes de vert plus flamboyantes. Toutefois, elle sait se contenter d’une faible luminosité pendant de courtes périodes sans perdre de son charme. Dans la mesure du possible, on évite de la placer à moins d’un mètre d’une fenêtre orientée au sud, puisque cela aurait pour effet de brûler son feuillage.

Arrosage

On arrose la plante-araignée lorsque son terreau est légèrement sec. Son système racinaire étant très important, il vaut mieux tremper tout le contenant dans l’eau pendant une vingtaine de minutes pour s’assurer que le terreau est humidifié en profondeur. On prend soin de laisser s’écouler l’excès d’eau par la suite pour éviter le pourrissement des racines.

Humidité
La plante-araignée supporte l’air sec de nos maisons, mais se plaira davantage dans les pièces où l’atmosphère est humide, comme la salle de bain ou le sous-sol. À ce propos, placer la plante sur un plateau de billes d’argile avec un fond d’eau s’avère efficace pour augmenter l’humidité autour de la plante.

Taille

Si la plante produit de nombreux stolons au détriment de nouvelles feuilles chez la plante mère, il est recommandé de les couper à l’aide d’un sécateur propre afin d’encourager la croissance de cette dernière. Qu’il s’agisse de la plante mère ou des stolons, on prend soin de couper l’extrémité des feuilles si elles deviennent brunes, signe d’une atmosphère trop sèche.

Rempotage

La plante produit davantage de stolons lorsque les racines sont à l’étroit dans leur pot. Si vous appréciez l’effet visuel des stolons, sachez que vous pouvez rempoter chaque année la plante dans le même pot, en remplaçant tout simplement l’ancien terreau par du neuf pour lui offrir les minéraux dont elle a besoin.

 

Dehors pour l’été!

Tout savoir sur la plante-araignée

Les plantes-araignées peuvent être sorties dehors pendant la période estivale. Elles créent un effet très intéressant dans les jardinières suspendues ou encore sur les supports de style piédestaux. On veille toutefois à les acclimater sur quelques jours afin d’éviter de brûler leur feuillage, puis on vise à leur offrir un environnement à la mi-ombre.



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte